Menu
Le Travail de la Vigne

Tous les travaux de la vigne sont manuels
de la taille au palissage.

La taille (Novembre/ Mars)
La taille est très réglementée pour préserver la longévité de la vigne et assurer la qualité des raisins. Dans le cas où cette réglementation n’est pas respectée, la vigne peut être déclassée de l’appellation Champagne. L’interprofession régule à l’aide de quotas le rendement annuel.

Le Liage (Mars / Avril)
Consiste à attacher les charpentes des vignes sur un fil de fer.

L’ébourgeonnage (Mai)
Consiste à supprimer certains brins (appelés aussi gourmands) qui n’apportent rien à la vigne, dans le seul but de donner plus de vigueur au pied pour améliorer la grosseur des raisins les plus prometteurs.

La Floraison de la Vigne (Mi à Fin Juin)
C’est l’une des étapes déterminantes pour la récolte de l’Année.
La Floraison se déroule pendant 15 jours environ et c’est à cette période que le vigneron s’interroge sur les conditions météorologiques. Un temps froid et brumeux interrompt le processus de fécondation et compromet l’espoir d’une belle récolte.

Deux conséquences en cas de mauvaise Floraison :
- Le Millerandage : les grains mal fécondés restent petits jusqu’à la récolte.
- La Coulure : les grains qui n’ont pas été fécondés, tombent et entraînent une perte considérable de la récolte.
Généralement, la date de départ des vendanges est prévue 100 jours après la floraison de la vigne.

Le Palissage ( Juin/Juillet)
Le travail de palissage consiste à relever les brins bien droits et de les maintenir sur deux fils palisseurs à l’aide d’agrafes, pour une bonne aération de la vigne et un bon équilibre des pousses.

Le rognage (Juin/Août)
Le travail s’effectue au tracteur à plusieurs reprises dans la saison afin de limiter la croissance de la vigne.

Les Traitements ( Mai/Août)
Les traitements s’effectuent également au tracteur de façon raisonnée et pratiquée dans le respect de l’environnement. Plusieurs passages sont nécessaires pendant la saison pour protéger la vigne des insectes et des champignons.

Les éléments pouvant compromettre une bonne récolte sont : les gelées de printemps, la période de floraison, les aléas climatiques (orages de grêle) ainsi que les risques de maladie.

Avec toute la passion du métier et tous ces mois d'efforts fournis par le vigneron pour l'élaboration de son Champagne, l'élément principal reste Dame Nature, ne l'oublions pas.

AccueilFrançaisEnglish Région Nos Champagnes Les Contenants Contact Les Cépages Les Vendanges La Vinification Le Dégorgement L'Habillage La Cave Le Travail de la Vigne